« Sweet Salt » Un Gommage Naturel aux sels


Bonjour à tous,

Aujourd’hui j’ai concocté un soin surprise, mais voilà je dois garder le secret jusqu’au début novembre.
Difficile difficile de garder le silence,
en attendant je me suis lancé dans la conception d’un gommage naturel à base de sel.
Il est  accessible à tous et facile à personnaliser avec ce que vous avez dans vos placards. Le sel est l’ingrédient principal, ici ce sont  principalement deux sels riches en minéraux car il n’ont pas été raffinés, le sel de l’Himalaya et le sel d’epsom.

Gommage naturel


Formulation:
Gros sel de mer non raffiné:  200 gr
sel de mer non raffiné (brut): 100 gr
sel rose de l’himalaya:             40 gr
sel fin d’epsom:                       80 gr
Huile de coco:                          50 ml
Huile végétal au choix              25 ml (pour ma part 5 ml d’huile végétale d’argan, 10 ml d’huile végétale d’avocat, 10 ml d’huile végétale de noisette)
Huile essentielle d’Ylang ylang:                     10 gouttes
Huile essentielle de petit grain de bigarade: 10 gouttes

Vous pouvez tout à fait agrémenter avec du sel de la mer morte ou du sel de guérande si vous le souhaitez.

Pourquoi ces ingrédients:
Le sel de mer active la circulation sanguine, et nous permet de nous charger la peau en minéraux, il possède aussi des vertus cicatrisantes et amincissantes.

Le sel d’epsom est un sel réputé pour soulager (tensions) et détendre les muscles grâce à sa forte teneur en magnésium, il est aussi reminéralisant  pour la peau à laquelle il apporte sa richesse en magnésium et en soufre.

Le sel rose de l’Himalaya est riche en oligo-éléments, il est souvent utilisé en soin ayurvédique pour ses vertus purifiantes, tonifiantes et déodorantes, il fortifie le métabolisme cellulaire en revitalisant  les cellules.

On va vivifier notre peau tout en se débarrassant de notre peau morte et évitant le risque de poils incarnés.

L’huile de coco  est apaisante et calme les rougeurs et sensations d’échauffements, elle lutte également contre la déshydratation de la peau.
L’huile végétale de noisette est très pénétrante et permet entre autre la bonne pénétration des actifs comme les huiles essentielles, l’huile végétale d’avocat apporte de la souplesse à la peau, et prend soin des peaux les plus sensibles, elle est aussi apaisante et l’huile végétale d’argan est  très nourrissante et cicatrisante.

L’huile essentielle d’Ylang-ylang est tonifiante, et une excellente régénératrice cellulaire
et l’huile essentielle de petit grain de bigarade qui est également régénérante, elle revitalise les tissus cutanés.
ATTENTION Ces deux huiles essentielles sont abortives durant les 3 premiers mois de grossesse, en cas de grossesse de plus de 3 mois ou d’allaitement, il est tout de même préférable d’avoir l’avis d’un spécialiste.

Comment procéder?

Il suffit de peser et mélanger les différents sels dans un saladier, de moudre le gros sel et le sel rose de l’Himalaya et d’y incorporer une à une les huiles végétales ainsi que les huiles essentielles et de disposer dans un contenant adapté.
Pour cette recette j’ai réaliser une grande quantité presque 500 gr, vous pouvez bien sûr diviser les quantités par deux.

 

 

 

 

 

 

Cet gommage naturel se conserve 6 mois,
il s’utilise sur une peau humide par exemple pendant la douche, en massage circulaire de préférence, Il laisse la peau douce et nourrie.

J’espère que cet article vous a plu,

Si vous avez une question, posez la dans l’onglet commentaire, j’y répondrai avec plaisir.

Marine

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *