Beurre capillaire bicolore nourrissant pour cheveux crépus


Bonjour à tous,

Aujourd’hui je vais partager avec vous la composition du beurre capillaire que j’ai offert à ma belle sœur pour Noël.
Cette fois-ci j’ai eu envie de travailler sur un jeu de couleur pour créer un beurre capillaire bicolore, à mes yeux c’est plutôt réussi et beaucoup d’entre vous m’ont dit le trouver appétissant,
P1030463

Formulation pour 100 ml :

50 gr de beurre de karité
20 ml de macérat huileux de monoi
20 ml d’huile végétale de kukui
7 ml d’huile végétale de fruit de la passion aussi appelée passiflore
3 ml d’huile végétale de buriti
une quinzaine de gouttes de fragrance summer  pour parfumer ( facultatif)
une quinzaine de gouttes de vitamine E
une mini pointe de couteau de mica bronze (facultatif)
1 contenant de 100 ml minimum

P1030451

Zoom sur les matières:

Dans cette composition j’ai utilisé en base du beurre de karité qui à le pouvoir de nourrir profondément la fibre capillaire, de donner de la brillance aux cheveux, il est aussi réputé pour son pouvoir réparateur sur les cheveux. Ici il sera la base de notre confection.

Le macérat huileux de Monoi est une huile végétale de coco dans laquelle on a fait macérer des fleurs de Tiaré qui lui donne d’ailleurs cette odeur envoûtante et délicate. Je l’ai utiliser dans cette composition pour améliorer l’aspect des cheveux, les fortifier et les lisser. Ce macérat est aussi nourrissant et conseillé pour le soins des cheveux crépus et métissés 🙂 .

J’ai ensuite utilisé de l’huile végétale de kukui, qui pénètre dans la fibre capillaire, et a un sacré pouvoir démêlant. C’est aussi une huile réputée pour son pouvoir régénérant et réparateur, elle est anti-inflammatoire donc évite les démangeaisons et lutte contre le psoriasis.

L’huile végétale de fruit de la passion nous permet de nourrir les cheveux et en particulier les  pointes sèches et également de les protéger. Elle est aussi réputée pour être anti-chute.

Enfin voici l’huile végétale de buriti que j’ai utilisée pour colorer une partie de la composition, (la moitié pour être exacte) mais également pour prévenir la déshydratation de nos cheveux, elle est l’amie parfaite des colorations auxquelles elle redonne éclat en les protégeant. Cette huile ne doit pas être dosée à plus de 10% dans une composition car elle a une forte teneur en provitamine A.
Attention elle peut tacher les vêtements.

J’ai rajouté une pointe de couteau de mica bronze dans la partie à colorer, un peu de fragrance pour parfumer, et la vitamine E vient prévenir l’oxydation des huiles végétales.

P1030453 P1030454 P1030455

Le procédé d’un beurre végétal n’est pas très compliqué puisqu’on reste sur une phase huileuse. Il suffit de faire chauffer au bain-marie dans un récipient désinfecté le beurre de karité et les huiles végétales, (à l’exception de celle de buriti qui va nous permettre de colorer) après les avoir pesé ou mesuré à l’aide d’une pipette ou d’une balance. On rajoute de suite 15 gouttes de vitamine E  pour la chauffe car l’huile végétale de kukui et celle de fruit de la passion sont des huiles sensibles à l’oxydation.
Quand le tout à fondu, on sépare 50 ml à l’aide d’une pipette dans un autre récipient désinfecté, on rajoute l’huile végétale de buriti  et le mica bronze dans ce nouveau récipient.P1030456 P1030457 P1030459
Ensuite on fait couler 20 ml de la solution non coloré dans notre contenant, on le recouvre du couvercle et on le laisse au congélateur 10 min, On continue à couler 20 ml de la solution coloré et on remet 10 min au congélateur, ainsi de suite!!! On laisse ensuite refroidir son beurre à température ambiante jusqu’au durcissement complet de notre  magnifique beurre bicolore.

Ce beurre s’utilise en soin avant un shampoing sur cheveux humides ou en soin nourrissant  sans rinçage.
Il se conserve au moins 3 mois.
Tous ses ingrédients peuvent se trouver sur des sites spécialisés sur le net comme Aroma-zone, vous pouvez également les trouver en boutique bio et nature et en herboristerie.
Sur Paris: vous avez la boutique aroma-zone
Sur Montpellier vous avez l’herboristerie la Quintessence dans la rue de l’aiguillerie, et la boutique nature dans la rue saint guilhem.
Les tarifs restent plus attractifs en commandant sur internet.

J’espère que cet article vous a plu,

Si vous souhaitez recevoir toutes les actus du blog, il-y-a un onglet en haut à droite pour s’inscrire à la newsletter à l’aide de votre adresse-e-mail.

Si vous avez une quelconque question, laissez un commentaire, j’y répondrai avec plaisir,

à très bientôt,

Marine

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *